Veuillez activer les cookies pour naviguer le site

Ingrédients

  • Plantes
  • Terreau
  • Eau gazeuse
  • Lait
  • Chiffons doux

Préparation

  1. L'air de nos maisons est plus pollué que l'air extérieur car il est saturé en composés organiques volatiles émanant entre autres des produits ménagers et des appareils de chauffage...mais aussi des ondes électromagnétiques émises par les appareils de plus en plus nombreux utilisés quotidiennement sans oublier les acariens responsables d'allergies.Tous ces polluants ont à la longue un effet néfaste sur notre organisme et peuvent conduire à des pathologies graves.

  2. On retrouve parmi les plus nocifs le formaldéhyde dans les produits ménagers, les meubles en contre-plaqué, certaines peintures, les moquettes... puis l’ammoniac, le trichloréthylène, le benzène ...dans les vernis, colle, plastiques, peinture, détergents...et encore le monoxyde de carbone issu des appareils de chauffage mais il y a aussi les ondes électromagnétiques de la majorité de nos appareils électriques.Cela illustre le large éventail de polluants auxquels nous sommes exposés au quotidien.Il est donc nécessaire d'assainir notre intérieur pour minimiser au maximum leurs effets néfastes.

  3. En premier lieu, il est bon de rappeler qu'il faut impérativement aérer toutes les pièces de la maison une quinzaine de minutes par jour au minimum.Mais les plantes grâce à la photosynthèse qui transforme le gaz carbonique en oxygène peuvent aussi apporter leur contribution de manière efficace tout en nous procurant un cadre de vie verdoyant agréable.

  4. Les feuillages emmagasinent les polluants et les éliminent biologiquement de manière naturelle.

  5. Cependant à chaque pièce de la maison correspondent certaines plantes qui seront plus efficaces que d'autres selon la nature des polluants.

  6. Dans une chambre, le chlorophytum par exemple permettra d'éliminer les polluants issus des textiles (habits, moquettes) mais aussi des meubles et des peintures.

  7. Dans le salon on placera un cactus près des appareils tels que la TV, le téléphone ou l'ordinateur mais aussi d'autres plantes comme les fougères et les palmiers.

  8. Pour la salle de bain lieu d'émanation de produits d'entretien ou de lessive, l'azalée ou le gerbera seront efficaces .

  9. Enfin pour la cuisine avec à la fois les produits d'entretien mais aussi toutes les pollutions liées à la cuisson , on va privilégier les ficus.

  10. Toutes ces plantes sont données à titre d'exemple et votre choix sera fait en fonction de vos goûts , de la place disponible dans chaque pièce mais surtout des conseils avisés du personnel de votre jardinerie qui saura vous guider dans la sélection des plantes "dépolluantes" adaptées à votre intérieur.

  11. Il faut savoir qu'il faut en moyenne 2 à 3 plantes par pièce selon le volume de celles-ci et que la taille des feuilles de la plante est proportionnelle à son pouvoir dépolluant.

  12. Ces plantes nécessitent des soins avec en premier lieu l'arrosage adapté à chacune.On peut utiliser de temps en temps l'eau de cuisson non salée des pates, riz ou œufs qui constituent un véritable engrais pour nos plantes.

  13. De même, l'eau gazeuse dont on prendra soin de laisser échapper le gaz apportera des sels minéraux bénéfiques.

  14. Il faut aussi veiller à dépoussiérer les feuilles avec un pinceau sec régulièrement.

  15. Enfin, pour apporter de la brillance aux feuilles, il suffit en moyenne une fois par an de passer une éponge imbibée du mélange eau et lait de vache puis les sécher avec un chiffon doux.Elles retrouveront tous leur éclat !

  16. Prendre soin de ces plantes et vivre dans un cadre verdoyant seront bénéfiques aussi bien pour la santé que pour le moral !

Avis de consommateurs
2 Commentaires de Consommateurs

Tranches d'âge

Sexe

Avec enfant(s)

Vous avez donné la note de